Foire aux questions / Anveo EDI Connect / Marquage des enregistrements dans les tables NAV
This is an automatic translation. The original post is available in Anglais.

Marquage des enregistrements dans les tables NAV

Supposons que vous avez exporté certaines factures de vente de NAV et que vous voulez vous assurer que vous n’exportez plus ces enregistrements. Comment peux-tu supposer ça ?

La façon la plus utile de marquer les enregistrements est de créer un ou plusieurs champs « statut » pour représenter le statut d’exportation EDI. Par exemple, un champ booléen qui est réglé sur « TRUE » lors de l’exportation, ou un champ d’horodatage qui est rempli avec la date et l’heure de l’exportation.

Quels que soient le type et le nombre de champs que vous créez pour ce marquage, vous devez également créer une fonction de rappel EDI qui définit les valeurs appropriées, car EDI Connect n’a normalement pas accès aux tables contenant des données historiques. Dans ce cas, vous pouvez créer une nouvelle fonction dans l’codeunit « EDI Callback » avec un paramètre et passer le numéro de la facture de vente enregistrée à la fonction, l’obtenir dans le code, modifier la ou les zones et modifier l’enregistrement. Si vous voulez marquer plusieurs tables, vous avez besoin soit d’une fonction pour chaque table, soit d’ajouter un autre paramètre à la fonction et lui passer le type de document ou la table.

Lorsque les marques sont définies, vous pouvez filtrer dans votre cartographie NAV sur ces champs pour déterminer quels enregistrements n’ont pas encore été traités. Dans l’exemple du champ booléen, le filtre ressemblerait à « Transféré à EDI=CONST(FALSE) », parlant en termes de chaînes de filtres NAV. Mais vous obtiendrez ce qu’on veut dire.

Si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas ajouter de champs aux tables, vous pouvez créer une nouvelle table et stocker les clés primaires des enregistrements qui ont déjà été traités par les mappages NAV d’exportation. Au lieu de filtrer directement la table de la facture de vente, vous devriez insérer une boucle sur cette nouvelle table et essayer de trouver un enregistrement dans cette table pour la facture. S’il n’y a aucun enregistrement dans le filtre, le traitement ultérieur est autorisé et les informations des zones clés sont écrites dans la nouvelle table.