Foire aux questions / Anveo EDI Connect / Structure XML de base
This is an automatic translation. The original post is available in Anglais.

Structure XML de base

Dans cet article, nous allons décrire la structure xml de base dans un mappage qui est nécessaire pour créer un fichier XML valide. Cela devrait être très pratique si vous n’avez pas de fichier d’exemple XML pour créer la structure de mappage.

Tout d’abord, vous avez besoin d’une ligne de données avec les propriétés suivantes :

  • Type : Données
  • Sous-type : En-tête
  • Encodage :
  • Version : 1.0

Sous cette ligne, vous avez besoin d’une deuxième ligne de données avec les propriétés suivantes :

  • Type : Données
  • Sous-type : Élément
  • Nom :

Le reste de la structure doit être indenté sous la ligne, les premiers sont la déclaration des espaces de noms, si vous avez besoin de les utiliser

  • Type : Données
  • Sous-type : Attribut
  • Nom :
  • SrcType etc :

Ensuite, l’en-tête et la structure des lignes suivent. Il est utile de penser à la répétition des éléments et normalement il y a un en-tête et plusieurs lignes. Cela signifie que vous devez insérer votre boucle de table tampon de document EDI comme ligne suivante, avec tous les filtres nécessaires pour initialiser les champs et indenter les lignes pour l’en-tête et les lignes ci-dessous. La structure devrait ressembler à ceci jusqu’à présent (avec le + indiquant le niveau d’indentation) :

En-tête

+ + + Boucle
de document
EDI ++
+++
+++
+++ +++
+++
+++
+++
+++
+++ ++++
++++ ++++ ++++ ++++ ++++
++++
++++
+++++++

La ligne du document EDI est insérée sous l’élément parce que l’élément séparé pourrait être répété . Vous trouverez ci-dessous une capture d’écran d’un exemple de mappage :

Les zones de contenu de la structure XML sont réduites ici sur cette capture d’écran. Par exemple, l’élément shipto-element contient les champs pour le nom et l’adresse de l’adresse du navire.