This is an automatic translation. The original post is available in Anglais.

Mise à jour

Anveo EDI Connect utilise un système de versionnement, où nous avons un majeur, un mineur et un numéro de révision, comme 4.00.01 (Version : 4, version mineure : 00, révision 01). La procédure de mise à niveau est expliquée ci-dessous. Un article de la base de connaissances indique si vous devez mettre à niveau le module dans un système existant en direct. La mise à jour de la révision du module est considérée comme sûre, mais vous devez quand même tester le système après une mise à jour.

Dans cette section, nous allons montrer les instructions de mise à niveau en fonction de la version du module sélectionné ci-dessus. Assurez-vous d’abord de sélectionner la bonne version.

Avant de commencer toute mise à jour, veuillez vous assurer de sauvegarder les mappages et les objets EDI. Veuillez toujours essayer une nouvelle version d’abord dans un environnement de test. Si vous prévoyez de mettre à jour un environnement en direct, veuillez contacter notre service d’assistance au préalable, afin de vous assurer qu’il dispose des ressources nécessaires au cas où vous auriez besoin d’aide.

Avant de passer à la version 5 du module, veuillez vous assurer qu’au moins la version 4 du module est installée.

Vous pouvez également passer de la version FOB à l’extension Business Central du module.

Changements dans la version 5.00

Avec la version 5, nous avons changé les noms et la structure de nos tables tampons. Si vous utilisez la version FOB, il est préférable de ne pas utiliser les tables tampon lors de la mise à niveau et de conserver les anciennes. Si vous souhaitez utiliser l’ancienne structure et la convertir en extensions, vous devrez peut-être fournir une extension personnalisée avec nos anciennes tables. En savoir plus sur chacune des tables tampons.

Si vous passez de la version FOB aux extensions, vous devez utiliser les nouveaux points d’extension basés sur les événements. Si vous utilisez la version FOB, l’codeunit de rappel est toujours prise en charge. Nous avons un article de la base de connaissances sur le passage de FOB à Dynamics Extensions.

Nous avons de nouveaux convertisseurs pour CHECK, PREPARE et PROCESS, qui remplacent le convertisseur NAV. Ils offrent les mêmes fonctionnalités qu’auparavant. Le convertisseur NAV est toujours utilisable dans les installations plus anciennes et peut être installé à partir de la page de configuration EDI.

Nous avons décrit les changements dans le chapitre ce qui est nouveau.

FOB-Installation

Vous pouvez importer les nouveaux objets, mais faites attention à ne pas écraser vos personnalisations. Vous ne devez pas importer le EDI Callback par codeunit car il existe un deuxième 5327313 EDI Callback - Template par codeunit 5327313 EDI Callback - Template qui est expédié avec Anveo EDI Connect. Si nous ajoutons une fonction à l’codeunit de EDI Callback, nous l’ajouterons également au modèle. Vous pouvez simplement copier les nouvelles fonctionnalités de l’codeunit du 5327313 EDI Callback - Template vers votre codeunit de rappel EDI. L’codeunit de rappel EDI elle-même n’a pas changé, passant de 1,47 à 4,00. Mais de nouvelles fonctions d’aide sont disponibles pour accéder aux paramètres des fonctions.

Si vous utilisez les composants de communication à distance, veuillez les réinstaller, au cas où ils auraient changé.

Après une mise à niveau, veuillez exécuter la commande de compilation depuis l’environnement de développement pour tous les objets EDI (ID d’objet « 5327300 » à « 5327399 »). Si vous obtenez des erreurs dues à l’absence d’automatisations/de DLL .NET, vous pouvez les ignorer, si vous n’avez pas besoin de cette fonctionnalité :

  • Remote Communication
    • transfert de fichiers par ftp/ftps, courrier électronique
  • ZUGFeRD
    • factures spéciales au format PDF

Après avoir mis à jour les objets, veuillez ouvrir la fenêtre de configuration de l’EDI. Il peut vous être demandé de redémarrer le client ou de mettre à jour les données de cartographie EDI. Veuillez suivre les instructions à l’écran. Si vous utilisez un NAS (NAV Application Server), vous devrez peut-être aussi le redémarrer.

En fonction de la mise à niveau, il peut également y avoir beaucoup de nouvelles propriétés dans les mappages EDI. Les cartographies EDI seront mises à jour automatiquement, mais vous devez vérifier chaque cartographie après la mise à jour.

Veuillez vous référer à cette section si vous obtenez une version plus récente des objets et de la documentation pour vérifier si des étapes supplémentaires sont nécessaires.

Tester le module après une mise à niveau

Après chaque mise à niveau, vous devez vous assurer que les mappages EDI se comportent toujours comme prévu. S’il y a des changements d’API ou si le convertisseur se comporte différemment (uniquement lors de mises à jour majeures), nous les documenterons dans notre journal des changements. Nous ne prévoyons aucun problème après une mise à niveau mineure ou une révision, mais nous ne disposons que d’un nombre limité de cas types. Il est de votre responsabilité de vous assurer que le module se comporte correctement après une mise à niveau.

Nous recommandons vivement d’essayer chaque mise à jour dans un système de test avant de mettre à jour un système en direct. Une mise à jour directe d’un système en service comporte toujours le risque que les interfaces EDI ne fonctionnent plus correctement. Si les données EDI sont essentielles pour les entreprises, il faut en tenir compte dans le scénario de mise à niveau. Toutes les interfaces pertinentes doivent être vérifiées dans un système de test et il doit être prévu de passer à la version précédente en cas de difficultés imprévues.