This is an automatic translation. The original post is available in Anglais.

Nouveautés

Dans cette section, nous décrivons les nouvelles fonctionnalités de chaque version. Il ne s’agit pas d’un journal des modifications techniques complet, mais d’un document destiné aux personnes qui utilisent le module pour avoir une vue d’ensemble.

Version 5.00

La version 5.00 est optimisée pour être utilisée comme extension pour Microsoft Dynamics 365 Business Central et pour être également utilisée avec Microsoft Dynamics 365 Business Central Online. Nous avons décidé de nous débarrasser de certains champs obsolètes et avons changé les noms des tables tampons pour être cohérents dans toutes les versions de Dynamics.

Les principaux changements sont les suivants :

  • Tables tampon
    • Changement de noms de tables
    • Suppression de certains champs obsolètes
  • Tableaux du système
    • Suppression des champs obsolètes
  • Convertisseurs
    • A déprécié le convertisseur NAV en faveur de :
      • Nouveau convertisseur PREPARE
      • Nouveau convertisseur CHECK
      • Nouveau convertisseur PROCESS
    • Le convertisseur EDIFACT prend désormais en charge les séparateurs décimaux non conformes à la norme
  • Amélioration de l’assurance-chômage sur les transactions commerciales
  • Amélioration de l’expérience de l’assurance-chômage dans le client web de Dynamics
  • Soutien aux groupes d’action dans le module de flux de travail / transactions commerciales
    • Dans la plupart des cas, la logique de post-traitement n’est plus nécessaire. Il est caché aux nouveaux utilisateurs en tant que propriété avancée
  • Nouveau canal de communication pour communiquer avec une nouvelle plateforme de transfert de données gérées, à laquelle vous pouvez accéder en tant qu’utilisateur d’Anveo
  • Processus d’installation plus facile (QuickInstall n’est plus nécessaire)
  • Soutien initial pour la mise en place rapide d’un environnement de démonstration

Tables tampon

Nous avons utilisé la nouvelle version pour nous débarrasser de certains champs rarement utilisés. Nous avons également supprimé les champs Sell-to, Bill-to et Ship-to car ils sont redondants par rapport aux informations qui peuvent être stockées dans le tableau ANVEDI Contact/Adresse. La documentation énumère tous les champs qui ne sont pas autorisés : Tables tampon.

Si vous mettez à niveau un système en utilisant la version FOB du module, vous pouvez conserver les anciennes tables de tampon, sans changer les mappings. Si vous passez à des extensions, vous pouvez ajouter les champs obsolètes en utilisant une extension personnalisée, si nécessaire.

Tableaux du système

Nous avons supprimé quelques champs des tables du système qui étaient utilisés en interne. Si vous passez à la version 4 du module, vous pouvez importer les tableaux et supprimer les champs. Si vous souhaitez effectuer une mise à jour à partir d’une ancienne version, passez d’abord à la version 4.

Convertisseurs

Dans le passé, nous utilisions un convertisseur commun pour toute la logique de traitement interne. Ce convertisseur était appelé convertisseur NAV. Étant donné que le terme « NAV » n’est plus utilisé par Microsoft dans les nouvelles versions et que nous avons constaté qu’il était préférable que la structure des mappings délimite clairement ces dernières en différentes fonctions, nous avons introduit trois nouveaux convertisseurs :

  • PREPARE
  • CHECK
  • PROCESS

L’idée est de définir clairement la fonction de la mapping et d’appliquer les meilleures pratiques pour séparer la préparation des données, la validation des données et le traitement des données. Vous pouvez en savoir plus dans le chapitre des convertisseurs.

Transactions commerciales

Nous avons modifié la façon dont vous pouvez saisir les actions pour un type de transaction commerciale spécifique et nous prenons désormais en charge plusieurs actions, qui sont exécutées les unes après les autres jusqu’à ce que l’une d’entre elles échoue. Si vous réinitialisez l’étape de traitement qui a échoué, le module recommencera la première action. Cela vous permet de préparer à nouveau les cartes et de simplifier le processus de travail. Nous avons également encouragé la propriété de lancer un sous-processus pour être au premier niveau de tout tableau de données dans les mappings, ce qui facilite grandement la mise en place de scénarios complexes avec de multiples types de transactions commerciales.

Client Web

Nous avons amélioré l’expérience des utilisateurs dans les clients web des différentes versions de Dynamics. Nous apprécions beaucoup vos commentaires, car nous pouvons encore améliorer l’interface utilisateur pour rendre l’utilisation du module aussi facile que possible.

Flux de travail

Avec la version 5.00 d’Anveo EDI Connect, nous avons introduit un nouveau système de flux de travail simplifié pour traiter les données. Le nouveau système est basé sur les transactions commerciales et devrait être plus facile à comprendre pour les nouveaux utilisateurs du module. Les « anciens » post-traitements sont toujours disponibles, mais sont maintenant cachés en tant que propriétés avancées en faveur du nouveau modèle. Il existe encore des scénarios dans lesquels l’ancienne logique offre plus de flexibilité et ne sera pas supprimée du module, mais dans la plupart des cas, le nouveau modèle sera plus facile à mettre en place et à comprendre.

Communication basée sur les services

Comme l’accès au système de fichiers local n’est pas possible dans Microsoft Dynamics 365 Business Central Online, nous avons mis en place une nouvelle interface de service Web qui peut communiquer avec des services tiers. Nous annoncerons bientôt une coopération qui vous permettra d’envoyer et de récupérer des fichiers dans des protocoles qui n’étaient pas directement pris en charge auparavant, tels que X.400 et AS/2, via un service en ligne.

Installation

Anveo EDI Connect est désormais disponible en tant qu’extension centrale pour les entreprises et via AppSource.

Avec Anveo EDI Connect 5.00, nous avons essayé d’intégrer complètement la plupart des ressources utilisées et de les installer automatiquement. Dans l’extension Business Central, cela se fait dans le processus d’installation de l’extension. Pour les anciennes versions, il vous sera demandé de lancer l’installation lorsque vous ouvrirez la page de configuration de l’EDI. Le fichier QuickInstall.anv requis dans les anciennes versions du module n’est plus nécessaire.

Système de démonstration

Nous avons intégré un système de démonstration dans le module. Après l’installation, vous pouvez installer des exemples de mappages via la page de configuration EDI ou les liens rapides, selon la version de Dynamics. Cet environnement de démonstration sera amélioré avec les prochaines mises à jour. Nous prévoyons de faciliter au maximum la mise en place d’un système de test en cours d’exécution pour démontrer ou tester le module.

Version 4.00

Anveo EDI Connect 4.00 a beaucoup d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités.

Expérience des utilisateurs

Business Transactions

Nous voulons que l’utilisateur final puisse trouver aussi facilement que possible les données relatives à ses transactions, voir leur état et accéder aux informations requises dans le système. Avant la version 4, il y avait la journalisation, où l’utilisateur final pouvait trouver chaque étape de la logique de traitement, mais c’est plus technique que ce qu’exigent de nombreux utilisateurs. C’est pourquoi nous avons décidé d’ajouter le nouveau concept de Business Transactions.

Role Center of Microsoft Dynamics 365 Business Central – Présentation des transactions commerciales EDI

L’idée générale est de représenter l’état d’un document sur une seule ligne, une Business Transaction. Chacune de ces transactions appartient à une nouvelle table de configuration, le Business Transaction Type. Le Business Transaction Type définit les processus généraux existants et les points d’entrée. Nous abordons les détails dans le chapitre « Business Transactions« .

Améliorations de l’assurance-chômage

Il y a plusieurs petits changements pour améliorer la convivialité. Par exemple, nous avons mis à jour la FactBox dans le document EDI pour mieux représenter les informations requises par l’utilisateur final. Nous nous efforçons également de faciliter le travail avec les nouveaux clients basés sur les navigateurs dans toutes les versions. Nous verrons d’autres améliorations sur ce sujet avec la prochaine version.

Emplois (« codage zéro »)

Avec les transactions commerciales, nous avons ajouté un moyen d’exporter des données sans avoir besoin d’ajouter des champs pour savoir si elles ont déjà été exportées. Dans le passé, vous deviez ajouter des drapeaux booléens à tous les documents sortants, afin de savoir s’ils devaient être exportés et s’il y avait déjà eu une exportation. La nouvelle fonctionnalité peut s’en charger dans de nombreux cas. Vous donnant la possibilité de mettre en place des flux de travail EDI standard sans une seule ligne de codage ou de modifications des objets de base de la Microsoft Dynamics NAV 2009R2 RTC. Nous abordons les détails dans le chapitre « Business Transactions« .

Configuration de la Mapping

Il y a beaucoup de petits changements et d’améliorations dans la configuration de la mapping. Un grand changement n’est que parfois perceptible, nous avons changé la façon dont SourceExpr et DestExpr sont traités pour un moteur entièrement dactylographié. Cela devrait améliorer les performances et la stabilité et rendre le système plus robuste aux changements de langue.

Fonctionnalité générale

Filtrage des données des tableaux

Nous avons changé la façon dont vous accédez aux données de post-traitement. Il existe une nouvelle Data View de propriété, qui vous permet de filtrer l’enregistrement à tous les enregistrements de la table, l’enregistrement de post-traitement, l’enregistrement de transaction commerciale ou un enregistrement par un filtre nommé. La sélection
de la vue de tableNamed Table View vous donnera accès au champ de la vue de table nommée, comme auparavant. Ce changement est rétrocompatible. Lors des mises à jour, nous mettrons la nouvelle propriété en mode « Named Table View » et conserverons le nom de la vue de table.

Role Center of Microsoft Dynamics 365 Business Central – Présentation des propriétés des tableaux dans la Mapping EDI

Table Limit

Si vous lisez les données d’un tableau, il existe une nouvelle propriété avancée appelée Limit Count. En réglant cette propriété sur True, vous aurez la possibilité de limiter le nombre d’enregistrements à lire.

Créer des documents liés

La Master Table de la propriété a été renommée pour Create Linked Documents. Vous devez régler cette option sur « True » chaque fois que vous souhaitez relier d’autres tables à cette instance ou lorsque vous voulez pouvoir naviguer de la EDI Processing Queue desBusiness Transaction
ou du EDI Processing Queue vers l’enregistrement.

Lier les erreurs aux tableaux

Il existe un nouveau Register Errors On Instance de propriété Register Errors On Instance qui permet de lier toutes les erreurs suivantes à cette instance de tableau.

Fonctions d’initialisation des tableaux temporaires

Sur les tables temporaires, vous pouvez maintenant spécifier une fonction qui renvoie une ANVEDI Variant qui contient un RecordRef qui est utilisé comme valeurs initiales. Il s’agit d’un sujet très avancé, qui n’est nécessaire que dans des cas particuliers.

Post-traitements

Il existe de nouveaux types de post-traitement pour soutenir les nouvelles Business Transactions.

Fonctions intégrées

Il y a beaucoup de nouvelles fonctions intégrées. Nous ne parlerons que de l’un d’entre eux, mais le manuel contient une nouvelle section sur les fonctions intégrées.

Il existe de nouvelles fonctions intégrées permettant de comparer les valeurs entre elles. Cela vous permettra d’utiliser des lignes de type Conditional pour faire des branches conditionnelles de base. Si vous essayez de comparer deux types de données différents, le second sera ajouté au premier. Grâce à ces nouvelles fonctions, vous n’avez plus besoin d’utiliser le « second tableau » comme solution de contournement pour les déclarations FI.

Mapping des transports / Importations et exportations

Nous avons remplacé l’ancienne fonctionnalité d’importation et d’exportation des données mapping. Vous pouvez importer d’anciennes sauvegardes avec les nouveaux systèmes et l’ancien rapport est toujours livré avec le module, mais il est déprécié.

La nouvelle fonctionnalité vous permet de spécifier avec beaucoup plus de granularité ce que vous voulez exporter. Lors de l’importation, vous pouvez voir les données contenues dans la sauvegarde et décider ce qu’il faut importer. Vous trouverez plus de détails sous la rubrique Sauvegarde et transport.


Role Center of Microsoft Dynamics 365 Business Central – Présentation de l’exportation de la configuration EDI

Traitement des erreurs

Nous avons amélioré les fonctions intégrées que vous pouvez utiliser, par exemple, à partir des cartes de contrôle. Il existe trois nouveaux types de commandes :

  • INFO
  • WARNING
  • DEBUG

Ce qui vous permettra de créer des entrées de journal. Toutes les commandes de journalisation, y compris l’ERROR existante, prennent désormais en charge plusieurs caractères de remplissage pour utiliser les valeurs de la mapping dans le message d’erreur. Vous pouvez également spécifier un Error Code, que vous pouvez utiliser pour accéder aux informations du journal. Il est désormais également possible de spécifier explicitement la table à laquelle l’erreur doit être attribuée.

Erreurs acceptables

Nous avons également introduit un nouveau type d’erreur, qui interrompra le traitement, mais qui pourra être accepté par l’utilisateur final. Cela vous permet de définir des contrôles qui interrompent le traitement, mais qui peuvent être marqués comme acceptés/non acceptés par l’utilisateur final.

Noms des objets

Nous avons préfixé un grand nombre d’objets avec « ANVEDI » pour éviter les conflits de noms avec d’autres modules. Pour être rétrocompatible, cela concerne la plupart des noms d’objets, mais pas tous. Nous allons rationaliser les noms dans la version « Extension » avec la prochaine version. Anveo EDI Connect sera disponible comme extension pour Microsoft Dynamics 365 Business Central uniquement. Nous ne prendrons pas en charge l’ancienne version de Dynamics en tant qu’NAV Extension.

Traitement parallèle

En général, nous ne recommandons pas le traitement de plusieurs processus EDI en même temps. Avec la nouvelle version, nous avons essayé de limiter le temps de verrouillage de nos propres tables système, ce qui permet d’exécuter plusieurs processus en même temps. Tous les tableaux utilisés à l’intérieur des mappings resteront un facteur limitatif. Si vous le pouvez, nous vous recommandons néanmoins d’éviter les traitements parallèles.

Soutien au versionnage de la Mapping

Avec les nouvelles versions du module destinées aux entreprises, nous avons ajouté un support pour le versionnage des mappages. Il existe deux modes disponibles : un mode simple et un mode de sécurité de révision, dans lequel une mapping qui a été exécutée une fois ne peut plus être modifiée. Nous avons ajouté une section « Mapping Versioning« , où vous pouvez trouver plus d’informations. Si vous souhaitez utiliser la nouvelle fonctionnalité, vous devrez obtenir une nouvelle licence. N’hésitez pas à contacter notre équipe de partenaires pour obtenir de plus amples informations.

Changement de convertisseur

Des changements ont été apportés au module de base qui affecteront toutes les cartographies. Nous vous recommandons vivement de tester toutes vos cartographies après la mise à niveau avant de l’exécuter dans un système réel.

Dans les sections suivantes, nous énumérerons les modifications apportées à des convertisseurs spécifiques.

EDIFACT/X12

Nous avons essayé d’améliorer les messages d’erreur à l’intérieur du convertisseur. Nous avons également modifié le comportement des boucles, si elles ont un minimum de répétition. Nous recommandons de répéter au moins une fois tous les tableaux d’une mapping EDIFACT, là où cela a du sens. Il en résultera un traitement des segments et pas seulement une vérification, ce qui améliorera les performances et les messages d’erreur.

Nous avons mis à jour l’importateur EDIFACT, veuillez télécharger les normes avec le nouveau téléchargeur. Comme nous avons réglé certains problèmes, il est logique de supprimer les normes déjà importées et de les importer à nouveau, avant de construire de nouvelles cartographies.

Il existe une nouvelle fonction EDIFACT.SKIPSEGMENTS que vous pouvez utiliser, si vous souhaitez sauter des données sans les traiter, jusqu’à un élément connu.

XML

Il y a un changement de rupture dans le convertisseur XML, si vous utilisez des espaces de noms sur les importations. Nous allons maintenant utiliser les informations de l’espace de noms pour identifier les éléments d’importation. Pour ce faire, toutes les lignes devaient avoir le jeu d’informations correctes sur l’espace de nommage. L’avantage est que vous pouvez traiter des fichiers avec des préfixes différents, car ils sont désormais considérés comme égaux.

L’autre changement est qu’un nœud de Content vide se traduira désormais par une sortie complète de la balise. Si vous souhaitez obtenir une sortie réduite, vous pouvez utiliser la propriété Conditional Output sur le contenu. Vous pouvez utiliser la Conditional Output sur l’élément pour empêcher l’affichage de la balise.

ZUGFeRD

Les composantes de la ZUGFeRD ont été mises à jour et doivent être améliorées. La licence PDF est désormais définie en dehors de Dynamics à l’aide d’un gestionnaire de licence fourni par le fabricant des composants PDF.

Nous avons changé la façon dont les fichiers ZUGFeRD sont créés. Comme il y a un COMMIT dans de nombreuses déclarations de factures de vente, des erreurs pourraient entraîner la création d’un faux fichier de sortie dans les anciennes versions. Nous vérifions maintenant si la conversion a réussi avant de créer le fichier de sortie.