Anveo Mobile App / Personnaliser l’interface utilisateur / Inclure les FlowFields et les BLOBs dans les packages de synchronisation
This is an automatic translation. The original post is available in Anglais.

Inclure les FlowFields et les BLOBs dans les packages de synchronisation

Lors de la première connexion d’un utilisateur Anveo (appelée Initialisation), Anveo envoie toutes les données à l’appareil mobile. Ceci inclut les FlowFields et les BLOBs qui sont sélectionnés comme champs dans un package de synchronisation. Microsoft Dynamics NAV 2015 calcule les valeurs car l’Anveo Delta Server ne peut pas accéder directement à ces données via SQL. Les FlowFields sont calculés une seule fois et sont stockés sur l’appareil mobile dans des champs statiques normaux. Le formulaire de calcul n’est pas disponible sur l’appareil mobile en raison du trop grand nombre d’enregistrements qui pourraient être nécessaires pour le calcul. De plus, le calcul lui-même peut prendre trop de temps sur un appareil mobile.

Les photos et les images doivent être stockées au format JPG uniquement en basse résolution. Nous recommandons de créer un nouveau champ BLOB dans Microsoft Dynamics NAV 2015 avec une résolution réduite juste pour Anveo Mobile App, comme 500×500 pixels au maximum. La résolution des nouvelles photos prises avec Anveo Mobile App peut être réduite avant leur stockage dans la base de données locale et avant leur envoi à Microsoft Dynamics NAV 2015.

Jeu de caractères dans les zones de texte

Les champs BLOB peuvent contenir des fichiers comme des images et du texte dans Microsoft Dynamics NAV 2015. Si vous utilisez une zone BLOB pour un texte (descriptif), ses données doivent être converties entre Microsoft Dynamics NAV 2015 et Anveo Mobile App en raison de caractères différents. Veuillez définir la propriété Contains Text dans votre champ sur Oui. Il n’est pas possible et pas nécessaire d’utiliser cette propriété pour les champs Code et Texte normaux. Si vous utilisez un champ BLOB pour des fichiers comme des images, ne définissez pas cette propriété sur Oui.

Renvoyer les FlowFields

Un FlowField sera recalculé et envoyé à l’appareil mobile en modifiant l’enregistrement principal ou en marquant l’enregistrement à renvoyer (sans modifier l’enregistrement). Par exemple : le champInventaire sera renvoyé après modification de l’enregistrement d’Item ou marquage de cet enregistrement avec une fonction Anveo Management . Mais il ne sera pas renvoyé par l’ajout de nouvelles Item Ledger Entries. Ce recalcul automatique n’est pas possible en raison d’un trop grand nombre de mises à jour pour l’appareil mobile qui provoque de longues synchronisations.

Si vous voulez avoir des mises à jour fréquentes sur les FlowFields, vous pouvez les définir comme champs en ligne. Trouvez plus d’informations sur les champs en ligne ci-dessous.

Code 1 : Exemple pour renvoyer les FlowFields de l’article 10000.

Les données seront envoyées à tous les utilisateurs de l’application Anveo qui ont les enregistrements dans le filtre de données de leur synchronisation. paquets.

La fonction RECALCFIELDS nécessite Anveo AddIns.

Online Fields

La fonction Online Fields peut être utilisée pour les zones qui contiennent des valeurs critiques en termes de temps, telles que les calculs de stock. LesOnline Fields peuvent être affichés sur des cartes et des listes. Ils seront automatiquement mis à jour dans l’application indépendamment de la synchronisation. Chaque champ d’un package de synchronisation peut être défini comme champ en ligne en cochant la case correspondante. Vous devrez également définir le champ = » »] pour définir quand une valeur deOnline Field en ligne devra être rafraîchie. La valeur minimale est de 10 secondes.

Il y a 3 différents scénarios de terrain en ligne :

  • Fielde Type : Champ | Field Class : Normal – La valeur de champ de Dynamics sera mise à jour.
  • Fielde Type : Champ | Field Class : FlowField – FlowField sera calculé et mis à jour dans l’application
  • Fielde Type : Champ virtuel | Field Class : Normal – La valeur du champ est calculée via le code C/AL dans l’unité centrale d’événements de l’application ACF.

Les données à jour sont marquées d’un indicateur vert à côté du contenu de zone de l’application. Après l’expiration des données du Online Field, l’indicateur passe au rouge. Seuls les champs visibles en ligne seront mis à jour s’ils sont expirés. Si vous faites défiler p.e. dans une liste, vous verrez peut-être que les champs en ligne du nouvel enregistrement seront mis à jour au fur et à mesure que vous faites défiler l’écran.

Les données sont mises à jour via un canal TCP. Les données à mettre à jour doivent être allégées, de sorte que les données volumineuses telles que les BLOBS ne doivent pas être définies comme des champs vivants.